NOS RESSOURCES

Matrimoine de l'ESS

Matrimoine de l'ESS

Matrimoine de l'ESS

A l’initiative de Scarlett Wilson-Courvoisier et avec le soutien de la Fondation Crédit Coopératif, de la Maison de Salins et du Secrétariat d’Etat à l’économie sociale, solidaire et responsable, l’Observatoire national d’ESS France lance le Matrimoine de l’ESS, un projet destiné à retrouver la mémoire des femmes qui ont contribué à la connaissance, la reconnaissance et le développement de l’ESS et à valoriser les parcours des femmes qui font l’ESS aujourd’hui. 

Le projet comporte trois volets : 

  • La publication d’un ouvrage historique qui sortira fin 2022 portant sur des figures féminines de l’ESS depuis 1830, rédigé par Scarlett Wilson, qui inclura notamment Jeanne Deroin, Pauline Roland ou Madeleine Hersent ; 
  • Tous les mois, la diffusion de portraits numériques de femmes qui travaillent actuellement dans l’ESS ; 
  • La réalisation d’outils pédagogiques développés avec l’ESPER (L’économie sociale et solidaire partenaire de l’Ecole de la République, organisation qui anime la semaine de l’ESS à l’école en direction des collèges et lycées), notamment des quizz et cartes “Idées reçues” pour sensibiliser à l’égalité femmes-hommes et l’ESS.

L’égalité femmes-hommes, parce qu’elle représente un idéal de justice, de démocratie et d’émancipation, est intrinsèque aux valeurs de l’ESS. Néanmoins, les femmes ont été invisibilisées, pour la plupart, de l’histoire de l’ESS (et de ses composantes associatives, coopératives, mutualistes et des fondations). Aujourd’hui encore, les femmes occupent 39% des places dans les conseils d’administrations de structures de l’ESS, 56% des postes de cadres alors même qu’elles représentent 68% des salarié.e.s, majoritairement dans les métiers du sanitaire et social. Le projet Matrimoine vise ainsi à rendre visible l’apport des femmes à la construction et à l’évolution de l’ESS, et montrer les rôles modèles que de nombreuses femmes ont joué et jouent encore pour inspirer aux jeunes femmes mais aussi aux jeunes hommes à participer, en tant que bénévole, militant ou salarié, à l’ESS. 

Ils soutiennent le Matrimoine de l’ESS ! 

outlook-a0bjlbqr.jpeg

Pour la Secrétaire d’Etat à l’Economie Sociale, Solidaire et Responsable, Olivia Grégoire : 

« Le projet de Matrimoine aidera à mieux faire connaître la riche histoire française de l’économie sociale et solidaire, qui a aussi été écrite par des femmes. En leur rendant cet hommage, par des portraits de femmes d’hier et d’aujourd’hui, nous voulons leur rendre de la visibilité, en espérant par là inspirer les jeunes générations de femmes qui voudraient non pas seulement s’engager mais aussi entreprendre et diriger dans l’ESS.

C’était cette même ambition qui m’avait guidé en proposant à cinq femmes engagées de se faire ambassadrices de l’égalité femmes/hommes dans chacune des familles de cette économie. »
  


fcc_logo_cmjn_2.jpg

Pour la fondation du Crédit Coopératif : 

« Bien que les femmes représentent une majorité des salariés de l’ESS, beaucoup de chemin reste à parcourir pour atteindre l’égalité, aussi bien en termes de salaires, de valorisation des métiers dits « féminins » que de représentations dans les instances de gouvernance. Un constat assez paradoxal, alors même que l’ESS se targue de respecter des principes de démocratie et d’émancipation.  

Pour la Fondation Crédit Coopératif, qui s’est donnée pour mission de soutenir la transformation des pratiques des acteurs de l’ESS, le « Matrimoine de l’ESS » est un projet essentiel pour rendre justice aux femmes qui ont contribué par le passé, et celles qui contribuent aujourd’hui à la construction de l’ESS. Les actions de sensibilisation à grande échelle sur les enjeux d’égalité femmes-hommes et le portage par ESS France permettront d’amorcer un mouvement de fond dans le secteur pour amener une véritable transformation sociale. » 


outlook-a1j5haqm_2.png

Pour la fondation Maison de Salins : 

“La Fondation Maison de Salins, fondation d’entreprise d’intérêt général, composée de 34 entités du groupe Crédit Agricole a pour mission la promotion des connaissances liées à l’histoire du mouvement coopératif, tous secteurs d’activité confondus. 


Animée d’une ambition nationale et interdisciplinaire, elle s’appuie sur les outils du numérique pour rendre accessible à toutes et tous – chercheurs, étudiants, partenaires, acteurs de la coopération et grand public - les ressources du monde coopératif dont elle dispose et qu’elle enrichit au fil du temps.

Le travail des femmes dans cette histoire est évident et la mise en lumière de cette mémoire par l'Observatoire national de l'ESS dans le cadre du Matrimoine de l’ESS est à encourager.” 

Les portraits numériques : des femmes qui font l'ESS aujourd'hui


Portraits du Mois d'octobre 2021

Maud Sarda,
Co-fondatrice du Label Emmaüs
>> Découvrir le portrait

Elisa Braley,
Présidente de la commission égalité femmes-hommes du CSESS
>> Découvrir le portrait

LES RESSOURCES LES + CONSULTÉES