NOMINATION DE FRANCOIS DE RUGY: LES ATTENTES D'ESS FRANCE

ESS France

A l’occasion de la nomination de François de RUGY, nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, ESS France (La Chambre française de l’économie sociale et solidaire) demande que l’ESS soit clairement portée au niveau gouvernemental.

L’économie sociale et solidaire regroupe 165 000 entreprises, 2,37 millions de salarié.es et 10% du PIB.

Elle est impactée par les décisions économiques, sociales et budgétaires du gouvernement.

Or l’expérience de la première année du gouvernement PHILIPPE a montré qu’un portage politique fort est nécessaire au sein du gouvernement pour que les décisions prises prennent en compte ses spécificités, dont son caractère non lucratif ou à lucrativité limitée, son mode de gouvernance démocratique, la réaffectation de la majorité des résultats au projet de l’entreprise.

ESS France souhaite une attribution formalisée de cette responsabilité dans les attributions du nouveau ministre et un portage politique réel et fort, y compris dans sa dimension interministérielle.

Ce remaniement est l’opportunité de confirmer et de renforcer la volonté affichée de soutenir l’ESS.

ESS France souhaite être reçue dans les meilleurs délais par le nouveau ministre pour lui présenter les attentes et les propositions de l’ESS française.

Documents source à télécharger

En lien avec ce contenu

Sphère :
Pictogramme Doter ESS France d'une visibilité médiatique